1

St.Petersburg
Best Guides
O Pierre, j'aime ton ouvrage,
J'aime le cours majestueux
De la Neva, dans ses rivages,
Son air sévère, harmonieux...
(Alexandre Pouchkine)

Le passé soviétique
ou la Russie que nous avons perdue

Saint-Petersbourg: Le passé soviétique

La perestroïka nous a apporté non seulement les changements fondamentaux de l`économie mais aussi une transformation colossale de notre esprit. Un jour, notre pays a été surpris de découvrir qu’apparemment ni le Palais d’Hiver n’aurait été pris d'assaut, ni le croiseur «Aurore» n’aurait fait feu. La vérité historique que nous avions appris à l`école s’est effondrée. A ce moment-là, les gens furent pris d’un intérêt sincère pour l’histoire de l’époque soviétique. Que s’était-il passé en vérité? Comment? Pourquoi? Et qui furent ces gens qui réglerent le sort du peuple, l’histoire de la Russie?

On ne peut pas donner de réponses précises à toutes ces questions. Il est probable qu’il n’y en ai pas, et chacun trouvera sa propre vision de notre histoire. De notre côté nous pouvons seulement mettre en évidence les faits, montrer des documents, des photos et des films documentaires. Nous allons nous appliquer à le faire sans idée préconçue. Si vous vous intéressez à l’histoire de la période soviétique – soyez les bienvenus. Nous aurons plaisir à vous voir!

Nous vous proposons de visiter les musées et les mémoriaux suivants:

  • le musée d'Etat d’histoire politique de la Russie
    Le musée a été ouvert en 1919 comme «musée de la Révolution», et en 1991 il a été réorganisé et a reçu un nouveau nom: « le musée d ‘histoire politique». La collection du musée reflète l’histoire des réformes politiques et l’histoire du régime étatique à partir de l’ époque de Catherine II jusqu’à nos jours. Certaines expositions sont consacrées aux personnages historiques des plus éminents. La plus grande et la plus intéressante des parties de l’exposition du musée présente l’histoire des trois révolutions russes et de la période post- révolutionnaire. Vous pouvez trouver ici une information plus détaillée.

  • Léningrad pendant la Grande guerre mondiale, l’exposition dans la résidence de Roumayntsev
    Sur un écran vous pourrez voir des documents, des photos, des effets personnels qui étaient dans la ville pendant le blocus. Les grandes cartes et les maquettes vous aideront à comprendre la logique des faits de guerre et vous montreront les mouvements des armées: le siège de la ville, la création de la voie nommée «La route de la vie», la percée et la levée du blocus. Un morceau de pain de 125 grammes - la ration quotidienne des habitants de Leningrad. La reconstitution «d’une chambre d’un habitant de Léningrad pendant le siège» et le son du métronome vous transporteront dans l’ambiance de l’hiver des années 1941-1942 et vous pourrez apprécier l’héroïsme de notre ville. Vous pouvez trouver ici une information plus détaillée. La visite de ce musée peut être rapprochée de la visite de l’autre musée consacré aux mêmes faits historiques – Le musée de la défense et du blocus de Léningrad. L’exposition est similaire.

    Nous vous conseillons aussi de visiter le Monument des Défenseurs héroïques de Léningrad sur la place de la Victoire. Une stèle colossale avec une composition sculpturale attire l'attention de nos hôtes sur la route de l’aéroport et sur le chemin du retour. Le musée se trouve juste en dessous du monument. L’exposition n’est pas grande, mais elle dégage une impression ineffaçable. Au son de la symphonie № 7 de Dmitryi Chostakovich nommée «la symphonie de Léningrad» vous verrez un film documentaire dont les images furent filmées pendant le blocus.

  • Le cimetière commémoratif Piskarevskoye
    Il n’y a pas ici d’excursion mais nous vous proposons seulement d’aller voir cet endroit. Vous y verrez un espace immense où dans 186 fosses communes furent enterrés un demi-million d’habitants de Léningrad qui sont morts principalement de faim entre les années 1941-1944. Des explications ne sont pas nécessaires pour comprendre cette tragédie. Vous pourrez honorer la mémoire des disparus en y faisant une minute de silence. Vous pouvez trouver ici une information plus détaillée.

  • Le musée de Lénine à l’institut Smolnyi
    L’institut Smolnyi a été fondé par Catherine II pour instruire les jeunes filles de la noblesse. En 1917, l’institut fut transformé en quartier général de la révolution. Lénine habita et travailla là durant quelques mois dans les années 1917-1918. Lui et sa femme occupaient seulement deux petites chambres – l’une était un cabinet et l’autre, la chambre à coucher. Vous serez surpris par la simplicité et l`ascétisme de la vie quotidienne du leader de la Révolution. Aujourd’hui, Smolnyi est la résidence du gouverneur de Saint-Pétersbourg, soyez donc prêts à des précautions exceptionnelles.

  • Le musée de Kirov S.M.
    Le musée est l’appartement commémoratif de Kirov qui était le plus proche compagnon de Staline et la personne qui était en grand honneur dans notre ville. Cette visite vous donne une idée de la vie du leader du Parti dans les années vingt – trente. Nous parlerons bien sûr du secret de la mort de Kirov. Une autre partie de l’exposition vous montre la vie quotidienne des habitants de Léningrad d'avant-guerre. Vous pouvez trouver ici une information plus détaillée.

  • Le musée – l’appartement d’Alliluev
    Du mois de mars 1917 jusqu`au mois de novembre 1918, ce fut la maison de la famille de Nadezhda Allilueva - la femme de Staline. Lénine et Staline ont utilisé cet appartement comme lieu de réunions clandestines. Le musée a été ouvert en 1937 et depuis l’exposition n’a pratiquement pas changé.

  • KGB à l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques: les gens, les événements, les actions / Gorokhovaya 2, L’histoire de la police politique et des organismes de la sécurité nationale
    L’exposition présente les matériaux d'archives des services de renseignements étrangers, du Service Féréral de la sécurité, des archives nationales de la Fédération de Russie, ainsi que les documents d’archives privées des agent du KGB. L’exposition est située dans le batiment historique du 2 de la rue Gorokhovaya, où en 1917 se trouvait La Tchéka. Vous pourrez visiter le cabinet de Felix Dzerjinsky qui avait été conservé. Vous pouvez trouver ici une information plus détaillée.

Vous pouvez choisir un ou plusieurs musées. Les visites seront guidées par les employés du musée. Chaque visite durera de 45 minutes à 1 heure et demie, et pas seulement en fonction du musée lui-même mais aussi en fonction de votre intérêt pour l’histoire. Chemin faisant, nous serons très heureux de vous montrer d’autres monuments, mémorials et lieux de notre ville liés à la Révolution ou à l’époque Soviétique ; l’ensemble commémoratif du Champ de Mars, le croiseur «Aurore», le monument de Lénine sur la place Lénine ou encore la célèbre locomotive sur laquelle, en avril 1917, après son retour de l’étranger, Lénine fit un discours memorable.


Expédier la demande





Contact mail: info@bestguides-spb.com

[Privacy & Cookies Policy]
© Best Guides SPb, 2009-2019
We use cookies to improve your browsing experience on this site. More info